Sport

Judo : Clarisse Agbegnenou décroche son 4e titre mondial

Auteur : le commandant Céline Morin - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© Fédération française de judo
© Tous droits réservés

Cette quatrième médaille d'or mondiale, décrochée ce jeudi à Tokyo, fait de Clarisse Agbegnenou la Française la plus titrée des championnats du Monde de Judo.

Vice-championne olympique en 2016, triple championne du monde en 2014, 2017 et 2018 et quadruple championne d'Europe, invaincue depuis vingt mois, le maréchal des logis-chef Clarisse Agbegnenou, membre de l’équipe des sportifs de haut niveau de la Défense Gendarmerie, a pour ainsi dire expédié ses trois premiers combats, remportés sur Ippon.

Il aura en effet fallu moins de quinze secondes à la Française pour se défaire de la Britannique Alice Schlesinger et de la Taïwanaise Yu-Jung Liao, et à peine plus d'une minute pour remporter son combat face à la britannique Prisca Awiti-Alcaraz.

En demi-finale, elle affronte la Néerlandaise Juul Franssen, dont elle vient à bout sur Waza-ari.

En finale, elle rejoint sur les tatamis la Japonaise Miku Tashiro. Cette fois, c’est au terme d’un combat de plus de 10 minutes qu’elle décroche son quatrième titre mondial dans la catégorie des -63 kg. Avec cette victoire, Clarisse Agbegnenou devient ainsi la judoka française la plus titrée de l'histoire de ces championnats.

Une performance de bon augure pour les prochains jeux olympiques, qui se dérouleront l’an prochain… à Tokyo.