Sport

L’équipe de France militaire de handball aux jeux européens des sports d'entreprise

Auteur : La rédaction - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© CNSD
© Tous droits réservés

Composée de joueurs des trois armées, de la gendarmerie et de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris, l'équipe de France militaire de handball a participé aux Jeux européens des sports d'entreprise, organisés du 27 au 29 juin, à Salzbourg (Autriche).

Les Jeux du sport d’entreprise, qu’ils soient nationaux, européens ou mondiaux, rassemblent les salariés de tous horizons autour de valeurs communes que sont le partage, la convivialité, le plaisir et la performance.

De l’autoentrepreneur à la multinationale en passant par la PME ou la collectivité territoriale, cet événement permet ainsi de rassembler et de fédérer les salariés autour d’un même objectif, sans sélection relative à un quelconque niveau de pratique. Ils proposent chaque année de 20 à 30 disciplines en compétition, mais aussi des activités uniquement loisirs.

Composée de joueurs des trois armées, de la gendarmerie, et à cette occasion des militaires de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris, l'équipe de France militaire de handball a participé aux derniers Jeux européens des sports d'entreprise, organisés du 27 au 29 juin à Salzbourg, en Autriche.

Après deux superbes matches de qualification, l'équipe militaire française a décroché son billet pour les quarts de finale en prenant la première place de sa poule. Faisant toujours preuve d’un grand fair-play, elle a défait l'équipe de la société Safran et s’est hissée en demi-finale, où elle s’est retrouvée face à la sélection de Véolia.

Toutefois, au cours de ce match, un manque de précision dans ses attaques lui a valu la défaite. C’est donc face aux joueurs de la société Porsche, plusieurs fois vainqueurs de ces jeux d'entreprise, qu’elle a disputé la 3e place du podium.

Dès l'entame de la partie, les Bleus militaires ont fait montre de toutes les qualités et valeurs militaires (cohésion, dévouement et respect), grâce auxquelles ils ont tenu tête à leur adversaire en conservant un score nul jusqu’à la fin. C’est le principe du "but en or" qui a permis aux Allemands de remporter le match, en étant les premiers à inscrire un but.

Privés de podium, les militaires français ont terminé à la 4e place sans avoir jamais démérité.