Sport

Mayotte : renforcer le contact avec la population grâce au sport

Auteur : l'ADC Anne-Sophie Véresse et Bpubli - publié le
Temps de lecture: ≃3 min.
© D.R.
© Tous droits réservés

Le mois dernier, le commandement de la gendarmerie de Mayotte et le Club sportif et de loisirs de la gendarmerie (CSLG) de Mayotte se sont illustrés en organisant la 8e édition du « Run des Tortues ». Une manifestation sportive ayant notamment pour but de renforcer le contact avec la population et les partenariats avec les administrations locales.

Le samedi 27 avril 2019, la commune mahoraise de Pamandzi a accueilli la 8e édition du Run des Tortues. Organisée conjointement par le commandement de la gendarmerie de Mayotte (ComgendYT) et le CSLG Maoré, cette manifestation sportive comporte d’ordinaire trois trails, de respectivement 63 km – 21 km et 12 km, ainsi qu’une marche de 10 km. Seuls les participants majeurs y ont accès, hormis pour les deux dernières épreuves précitées où l’âge minimal requis est de 16 ans.

Une manifestation sous le signe de la proximité

L’édition 2 019 s’est donc voulue novatrice en s’inscrivant dans le dispositif de la reconquête républicaine par le renforcement des contacts avec la population et les partenariats avec les élus et les autres administrations.

Un objectif : impliquer la jeunesse locale de ce 101e département, connu pour sa délinquance juvénile croissante, dans un événement sportif orchestré par la Gendarmerie Nationale.

Le CSLG Maoré et le ComgendYT ont alors décidé d’ouvrir deux courses destinées aux moins de 16 ans et d’exploiter cette opportunité pour mettre à l’honneur l’Institution.

Renforcer les partenariats locaux

De multiples partenaires publics et privés ont, à cet effet, été sollicités. Le projet a retenu l’attention de nombre d’entre eux qui ont encouragé sa mise en œuvre. Leur soutien a permis de récolter des fonds à hauteur de 8 700 euros, 4 000 euros supplémentaires ont été attribués par la caisse de sécurité sociale de Mayotte et la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale.

La communauté de communes de Petite-Terre, les mairies de Pamandzi et Dzaoudzi- Labattoir ont également été parties prenantes tant en matière logistique qu’en termes d’achats (tee-shirts, denrées de ravitaillements, ......). Les entrepreneurs et commerçants ont fourni, quant à eux, pour 11 000 euros de récompenses destinées aux coureurs des trails et de la marche ainsi que divers équipements.

© D.R.

© Tous droits réservés

Différentes enseignes ont pris en charge les lots de la tombola des enfants à hauteur de 1 450 euros.

Les cadets citoyens de Mayotte ainsi que les élèves en baccalauréat professionnel « métiers de la sécurité » du LPO de Petite-Terre ont contribué au bon déroulement de la manifestation sportive.

Les médias ont, par ailleurs, accompagné le projet en publiant quotidiennement l’affiche du « Run des Tortues » dans la presse écrite. Les chaînes locales, Kwezi TV et Mayotte la 1ere, ont invité à plusieurs reprises sur leurs plateaux la Présidente du CSLG Maoré et les trois directeurs de courses.

Un esprit festif

Dans un souci d’équité et d’ouverture pour tous, les frais d’inscriptions ont été pris en charge par le CSLG Maoré : 273 adolescents de 11 à 15 ans et 45 enfants de 08 à 10 ans, issus de tous milieux, ont répondu à l’appel.

Aux fins de donner une dimension festive inédite, les enfants et adolescents se sont vus attribuer un T-Shirt blanc, des poudres d’amidon bio multicolores, et ont été invités à jeter les poudres colorées signalant le départ de leurs deux courses.

Ne se voulant pas dans un esprit de compétition, la récompense fut une tombola (33 lots distribués).

Les deux courses achevées, une collation a été offerte aux 318 participants méritants.

© D.R.

© Tous droits réservés

Découvrir l'Institution sous un autre jour

Alors que les jeunes étaient en attente sur la ligne de départ, l’hélicoptère de la section aérienne de gendarmerie, basée à Pamandzi, s’est présenté à cette jeune foule de manière insoupçonnée au-dessus du stade. Émerveillés, ils ont, à ce moment-là, assisté à une descente en corde lisse de trois militaires de l’A-GIGN depuis l’appareil.

Tout au long de la journée, l’hélicoptère et un Véhicule Blindé à Roues de la Gendarmerie étaient exposés sur le stade. Le centre de recrutement concours sélection était également présent sur le site.

L’objectif recherché a été atteint. Le « Run des Tortues » fut une réussite tant auprès de la population qu’au sein de la Gendarmerie Nationale.