Sport

Pont-Saint-Esprit : le challenge Laurent Soler perpétue la mémoire de ce gendarme tué en service en 2000

Auteur : l'adjudante Marie Sabatier - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
L’équipe du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie de Bagnols-sur-Cèze, victorieuse du challenge « compagnie ».
© Amicale de la compagnie de gendarmerie de Bagnols-sur-Cèze

Le traditionnel challenge Laurent Soler, tournoi de football organisé en mémoire du major Laurent Soler, tué en service par un malfaiteur, le 22 décembre 2000, à Pont-Saint-Esprit, s’est déroulé jeudi 6 juin, sur le complexe sportif de la commune gardoise.

Organisé par l’amicale de la compagnie de gendarmerie départementale de Bagnols-sur-Cèze et la brigade de proximité de Pont-Saint-Esprit, ce tournoi annuel, organisé sur le complexe sportif du Clos Bon Aure, à Pont-Saint-Esprit (Gard), a réuni plus de 160 militaires, représentant l'ensemble des unités de la compagnie et diverses unités de gendarmerie du département (état-major du groupement de gendarmerie départementale, compagnies de Vauvert, Nîmes, Le Vigan, Alès, escadron de gendarmerie mobile de Nîmes), ainsi que trois équipes civiles de la commune de Pont-Saint-Esprit, qui ont tenu à participer à l’événement (pompiers, police municipale et entreprise Vigouroux).

Quinze équipes, réparties en deux groupes, ont disputé les différents matches qualificatifs pour la phase finale. Les rencontres se sont déroulées tout au long de cette journée très ensoleillée, dans un esprit de convivialité, de respect et de cohésion.

La finale du challenge « groupement » a vu la victoire de l’équipe des pompiers de Pont-Saint-Esprit sur la sélection de l’escadron de Nîmes.

La première place du podium du challenge « compagnie » a été remportée par l’équipe du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie de Bagnols-sur-Cèze, victorieuse en finale de l’équipe de Laudun-l’Ardoise.

La remise des récompenses, suivie d'une tombola et d’un vin d'honneur, s’est déroulée en présence de madame la maire de Pont-Saint-Esprit, Claire Lapeyronie, qui a tenu à remercier chaleureusement l’ensemble des participants qui perpétuent le devoir de mémoire envers leur camarade.

L’équipe organisatrice du challenge.

© Amicale de la compagnie de gendarmerie de Bagnols-sur-Cèze