Sport

Trail : un gendarme mobile enchaîne les podiums outre-mer

Auteur : Céline Morin - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© EGM 44/3 de Pithiviers
© Tous droits réservés

Son objectif : être fin prêt pour la mythique "Diagonale des fous", qui se déroulera en octobre prochain à La Réunion. Alors d’ici là, le gendarme Nivinou enchaîne les trails de préparation… et les podiums !

En déplacement en Martinique avec son unité depuis le 26 janvier dernier, le gendarme Maël Nivinou, de l'Escadron de gendarmerie mobile (EGM) 44/3 de Pithiviers, met à profit son temps libre pour s’entraîner afin de participer à la mythique "Diagonale des fous". Ce trail de 165 km et 10 000 m de dénivelé positif se déroulera fin octobre à La Réunion.

Le 2 février dernier, le GND Nivinou commence sa préparation par la "La Mythik", une épreuve de 41 km et 2 670 m de dénivelé positif, dont il termine 4e. Puis, le 10 mars, il s’attaque au "Raid Bèlé", à Sainte-Marie. Au terme des 21 km et 1 700 m de dénivelé positif, il décroche la 2e place. Le 7 avril, il se hisse sur la 3e marche du podium de "la Sam Horizon", (24 km et 800 m de dénivelé positif), à Saint-Esprit. Il enchaîne alors avec la "La Gwos Dédette", disputée sur la commune du Gros-Morne, le 21 avril. Il termine 1er ex aequo de cette course de 42 km et 1 550 m de dénivelé positif.

Plus rien se semble arrêter notre gendarme trailer, qui s’attaque, le 5 mai dernier, à l'ultra-trail Tchimbé Raid, auquel prennent part plusieurs professionnels de trail de niveau international. Il vient à bout des 103 km entre Saint-Pierre et Schoelcher et des 5 500 m de dénivelé positif, en 19h06min51s, s’octroyant une très belle 18e place. Le vainqueur Julien Chorier, du Team Hoka One One, boucle quant à lui l’épreuve en 13h36min.

Lors de cet ultra-trail, le deuxième plus important de Martinique, le gendarme Nivinou a bénéficié de l’assistance de six de ses camarades d’escadron lors des différents ravitaillements durant toute la nuit.

Le gendarme Nivinou bénéficie du soutien de ses camarades d'escadron. Lors de son dernier ultra-trail, six d'entre eux ont formé son équipe d'assistance lors des différents ravitaillements durant toute la nuit.

© EGM 44/3 de Pithiviers