Sport

Volley : deuxième titre de championne de France pour la sélection féminine de la gendarmerie

Auteur : la commandante Céline Morin - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© Gendarmerie nationale
© Tous droits réservés

Le week-end dernier, au Plessis-Robinson, les filles ont décroché leur 2e titre consécutif de championnes de France, tandis que la sélection masculine s’est hissée sur la 2e place du podium du championnat de France militaire.

Organisée par le 44e régiment de transmissions de Mutzig (armée de Terre), avec le soutien de la Fédération française de Volley, du service des sports de la ville et du club Plessis-Robinson Volley-Ball Pro, qui ont mis à disposition un soutien arbitral et technique indispensable, l’édition 2019 du championnat de France militaire de volley-ball s'est déroulée au gymnase Joliot-Curie du Plessis-Robinson, du 7 au 9 juin.

Parmi les spectateurs, on a pu noter la présence notamment de Jacques Perrin, maire du Plessis-Robinson, du colonel adjoint au commissaire aux sports militaires et des représentants des armées et de la gendarmerie, venus soutenir leurs joueurs.

Cette compétition, parrainée par Cédric Logeais, ancien joueur professionnel et actuel entraîneur de l'équipe professionnelle du Plessis-Robinson, a en effet réuni les sélections féminines et masculines de l'armée de Terre, de l’armée de l'Air, de la Marine nationale et de la Gendarmerie nationale. Par ailleurs, lors des finales, une démonstration de volley assis a été proposée au public, afin de valoriser le handisport.

Au terme de matches très disputés, et sans avoir concédé aucun set durant toute la compétition, l’équipe féminine de la gendarmerie décroche le titre national pour la deuxième année consécutive, en battant l'armée de Terre 3 sets à 0 (25/19 - 25/23 - 25/18). L’armée de l’Air termine 3e.

Les garçons progressent quant à eux dans la hiérarchie et s’octroient le titre de vice-champions de France, en s'inclinant en finale 3 sets à 1 (25/23 - 23/25 - 25/23 - 25/22) face à l’armée de l'Air, malgré une lutte permanente de très grande qualité. L’armée de Terre se classe 3e.

Des performances qui permettent à cinq joueuses et trois joueurs des équipes gendarmerie d’être convoqués pour intégrer les sélections militaires qui se déplaceront en Chine, en octobre prochain, pour représenter la France lors des jeux mondiaux militaires.

© Gendarmerie nationale

© Tous droits réservés