Sport

Championnat national de VTT des forces de défense et de sécurité : 13 gendarmes dans la compétition

Auteur : la lieutenante Floriane Hours - publié le
Temps de lecture: ≃2 min.
© DR
Ce week-end des 24 et 25 septembre, sur la base de loisirs de Buthiers, en Seine-et-Marne, s’est déroulée la nouvelle édition du championnat de France de VTT des Forces de défense et de sécurité (FDS). Une compétition réunissant les différentes armées, la police ainsi que des membres de la fédération des clubs de la Défense, au cours de laquelle tous les gendarmes participants se sont illustrés.

C’est au milieu de la forêt de Buthiers et sous un ciel bleu parsemé de nuages qu’a eu lieu cette année le championnat national de VTT des Forces de défense et de sécurité (FSD). Pour la reprise de cet événement, supprimé en 2020 à cause de la pandémie de Covid-19, 60 compétiteurs issus des différentes armées, mais également de la police et de la Fédération des clubs de la Défense étaient présents. Parmi ces coureurs, treize militaires ont porté haut les couleurs de la gendarmerie.

Un terrain très technique pour une édition mutualisée

Pour cette édition 2021, organisée les 24 et 25 septembre par le Centre national des sports de la Défense (CNSD), le championnat national de VTT comptait, en plus de la Fédération des clubs de la Défense (FCD), un nouveau participant : la Fédération sportive de la police nationale (FSPN). Une nouveauté qui, au-delà de la mutualisation des moyens, œuvre aussi pour un rapprochement et une plus grande unité des forces françaises à travers le sport. Pour cette édition inédite donc, la compétition s’est répartie en quatre catégories : les masters, les féminines, les seniors et les CFM représentant les Masters 1.

Du côté des féminines, la course s’est étendue sur quatre tours contre cinq pour les hommes. Des kilomètres déroulés sur un circuit très technique de 5,5 km, pour un dénivelé positif de 125 m. Le terrain, composé de sable, de rochers et de sous-bois, a rendu le parcours très physique, demandant aux coureurs beaucoup d’engagement.

Un podium 100 % gendarmerie sur la compétition FCD Master

Sur ce circuit très exigeant, les treize coureurs de la gendarmerie ont su répondre présent en remportant de nombreux prix. Dans la catégorie des féminines, la gendarme Nadine, du CORG (Centre d’Opérations et de Renseignement de la Gendarmerie) de Privas, a été sacrée championne de France FCD. Du côté de la catégorie CFM, représentant les masters 1, le garde Tanguy, de la garde républicaine, s’est hissé à la troisième place.

Dans la catégorie des Masters, c’est un carton plein pour la gendarmerie, qui a raflé les trois premières places, avec l’adjudant Patrick, du peloton motorisé de Saint-Flour, sacré champion de France FCD master, suivi de l’adjudant Gérald, de la brigade motorisée de Beaumettes, sur la deuxième marche du podium, et du major Christophe, de la brigade fluviale de gendarmerie de Rouen, à la troisième place. Un podium 100 % gendarmerie et de belles performances sur cette édition.

© DR