Sport

Judo : Clarisse Agbegnenou remporte les Masters de Doha

Auteur : le commandant Céline Morin - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© D.R.

Grande favorite dans la catégorie des moins de 63 kg, le maréchal des logis-chef Clarisse Agbegnenou a remporté, mardi 12 janvier, les Masters de Doha, en s’imposant en finale contre la Japonaise Nami Nabekura. Une nouvelle médaille d’or de bon augure pour la judoka, à quelques mois des Mondiaux, qui se dérouleront en juin à Budapest, et des Jeux olympiques de Tokyo, reportés à l’été 2021.

Le maréchal des logis-chef Clarisse Agbegnenou, membre de l’équipe des sportifs de haut niveau de la Défense gendarmerie, faisait partie des grandes favorites, dans sa catégorie (moins de 63 kg), de ces Masters de Doha, une compétition réunissant les meilleurs judokas mondiaux dans chaque catégorie.

Après avoir successivement remporté ses combats face à la Britannique Lucy Renshall (au golden score), à la Vénézuélienne Anriquelis Barrios (sur ippon) et, enfin, face à l’Autrichienne Magdalena Krssakova (sur ippon), la judoka tricolore a affronté en finale la Japonaise Nami Nabekura, numéro 4 mondial.

Illustration d’un combat serré, c’est dans la prolongation (golden score) que les deux athlètes se sont disputé la victoire. Là encore, il a fallu plus de 2’30’’ pour que la Française prenne le dessus sur son adversaire, remportant le match sur ippon.

S’ajoutant au palmarès déjà conséquent de la judoka de 28 ans, quadruple championne du monde et quintuple championne d'Europe, cette nouvelle victoire est de très bon augure à quelques mois des Mondiaux, qui se dérouleront en juin prochain à Budapest, et des Jeux olympiques de Tokyo, reportés à l’été 2021 (23 juillet-8 août) en raison de la pandémie, permettant d’espérer l’or olympique après l’argent remporté aux J.O. de Rio en 2016. Mais avant cela, rendez-vous en avril prochain à Lisbonne, pour les Championnats d’Europe, où Clarisse Agbegnenou défendra son titre.