Culture

Journées européennes du patrimoine 2021 : rendez-vous au musée de la gendarmerie

Alors que ce week-end se déroulera la 38ème édition des Journées européennes du patrimoine (JEP), le musée de la gendarmerie nationale, situé à Melun, vous ouvre ses portes pour découvrir la nouvelle exposition temporaire « Chéri, j’ai rétréci les véhicules de la gendarmerie » ou participer à une visite théâtralisée du parcours permanent. Une sortie qui s’adresse, gratuitement, aux petits comme aux grands.

Compassion pour Bionnassay (épisode 2)

En début de semaine, Gend'Info vous a proposé la première partie de Compassion pour Bionnassay, une nouvelle écrite par le chef d’escadron (CEN) André-Vianney Espinasse, commandant en second du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix Mont-Blanc, qui fera partie d'un recueil, intitulé Crampons des cimes, confidences, à paraître l'hiver prochain. Voici la suite et la fin de cette histoire vécue, qui a profondément marqué les militaires de ce PGHM.

Compassion pour Bionnassay (épisode 1)

Le chef d’escadron (CEN) André-Vianney Espinasse, commandant en second du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix Mont-Blanc, publiera l’hiver prochain un recueil de six nouvelles intitulé Crampons des cimes, confidences. En avant-première, Gend’Info vous propose l’une de ces nouvelles, Compassion pour Bionnassay, en deux épisodes. Immersion au cœur d’un des secours les plus marquants de ce PGHM.

Un combat, un récit : le gendarme David Ledun atteint de la maladie de Charcot s’est éteint

Depuis plus de 5 ans, David Ledun, motocycliste de la gendarmerie de Castelnau-le-Lez, près de Montpellier, se battait contre la maladie de Charcot, une pathologie neurodégénérative. Ce vendredi 23 juillet, il s’est éteint à l’âge de 49 ans, au CHU de Montpellier. De sa maladie et de son combat pour la vie, il en avait fait un livre, coécrit avec deux journalistes. « Prisonnier de mon corps, maladie de Charcot, un combat pour entretenir l’espoir », un récit qui, loin de la tristesse et de la solitude, résonne et résonnera toujours comme une véritable ode à la vie.

Isabelle Maury, en toute liberté

Isabelle Maury fait partie des onze artistes ayant reçu le titre officiel de peintre de la gendarmerie. Passionnée notamment par l’univers des chevaux, elle mêle dans ses œuvres classicisme et modernité avec beaucoup de talent.

Les peintres des armées exposent à Colombey

Pour la première fois, les cinquante-huit artistes officiellement agréés par les armées, dont les onze de la gendarmerie nationale, ont réuni leurs talents dans le cadre d’une exposition exceptionnelle, intitulée « Charles de Gaulle, fragments d’une épopée », qui se tient jusqu’au 30 décembre, à Colombey-les-Deux-Églises. Deux journées événementielles étaient organisées, les 9 et 10 juillet, par la gendarmerie.

La large palette de Nicole Motte

Depuis plus de 30 ans, Nicole Motte peint et expose ses œuvres, souvent primées, dans différents salons. Elle fait partie des onze artistes ayant reçu en 2020 l’agrément de peintre de la gendarmerie, et, à ce titre, expose actuellement au Mémorial Charles de Gaulle de Colombey-les-Deux-Églises.