Culture

Jean-Marc Tanguy : dans les coulisses du GIGN en mission à l’étranger

Auteur : Angélina Gagneraud - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
Jean-Marc Tanguy a participé au salon littéraire de l'EOGN en novembre 2017.
© EOGN

À l'occasion du salon littéraire organisé par l'École nationale de la gendarmerie nationale, le 18 novembre 2017, à Melun, Jean-Marc Tanguy s'est prêté au jeu de l'interview.

Vous pensiez tout connaître de cette unité d’élite ? Saviez-vous qu’elle a mené de nombreuses missions à l'étranger, le plus souvent dans la plus grande discrétion, comme : la protection de diplomates en zone de guerre, la traque de criminels de guerre dans les Balkans ou de mercenaires aux Comores, la libération d'otages à Djibouti et en océan Indien ou encore la poursuite de djihadistes en Afghanistan… ? C’est ce que retrace ce livre inédit, « Missions extrêmes », écrit par Jean-Marc Tanguy, journaliste spécialisé dans l'actualité militaire.

L’auteur s’est attaché à faire la lumière sur ces missions internationales, toutes aussi risquées que celles réalisées en France du fait de l'isolement des gendarmes en zone de guerre. À cette occasion, il présente les deux unités historiques, le GIGN (Groupe d'intervention de la gendarmerie nationale) et l'EPIGN (Escadron parachutiste d'intervention de la gendarmerie nationale), et retrace leurs missions et leurs moyens.

Pour mener à bien ce projet, Jean-Marc Tanguy a rencontré plusieurs dizaines d'anciens du GIGN et de l'EPIGN depuis 1996, certains lui confiant quelques anecdotes et d'autres livrant beaucoup plus, sous le couvert de l'anonymat, afin que l'engagement de leurs camarades soit connu. Parmi ceux qui ont pu témoigner à visage découvert figurent deux anciens commandant du GIGN, le général d’armée (2S) Denis Favier (ancien directeur général de la gendarmerie nationale et ancien patron du GIGN, qui, en 2007, a oeuvré pour la fusion des deux unités en un GIGN unique) et le lieutenant-colonel (R) Frédéric Gallois.

Jean-Marc Tanguy est l'auteur de 13 livres et anime au quotidien son blog d'informations sur la défense, Le Mamouth.

- « Missions extrêmes. Le GIGN et l'EPIGN en opération. 1976-2017 », Histoire & Collections.