Culture

« Les forces de l'ordre invisible », SOS fantômes à la gendarmerie

Auteur : Magalie Dufour - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
Quelques exemples de l’ouvrage « Les forces de l'ordre invisible », de Philippe Baudouin.
© Musée de la gendarmerie nationale. Infographie SirpaGend – MDC C. Goncalves

« Les forces de l'ordre invisible », un livre sur un gendarme pas comme les autres : Emile Tizané, expert en fantômes, au service de la gendarmerie.

Emile Tizané (1901-1982), un personnage de fiction ? Eh bien non, il s'agit bel et bien d'un officier de gendarmerie, expert dans un domaine pour le moins singulier : les « maisons hantées ».

Cet ouvrage, de Philippe Baudouin, arbore une mise en page vert fluorescent, qui n'est pas sans rappeler les silhouettes des fameux « poltergeist », et plonge le lecteur au cœur de l'univers mystérieux d'Emile Tizané, gendarme et véritable « chasseur de fantômes ».

Pendant des dizaines d'années, cet officier a sillonné les routes françaises pour mener ses enquêtes officieuses à la recherche d'explications de phénomènes paranormaux (déplacements d'objets, incendies spontanés, grêles de pierres, etc.).

Ses archives personnelles, ses notes, ses rapports, ses photographies et ses croquis, accompagnés de coupures de presse d'époque, sont réunis pour la première fois dans ce livre fascinant.

Serez-vous suffisamment curieux et courageux pour lire ce livre… ?

À retrouver sur les étagères du centre de ressources du musée de la gendarmerie nationale à Melun.

Informations :

« Les forces de l'ordre invisible », de Philippe Baudouin aux éditions du Murmure (sortie le 24 novembre 2016).

Du même auteur : en 1952, « L'hôte inconnu dans le crime sans cause », où il réussit l'exploit de mettre en évidence un faisceau d'éléments tendant à prouver avec le plus grand sérieux l'existence du paranormal.

Plus d’informations sur le site du musée de la gendarmerie nationale