Culture

« Mon papa est gendarme » : un album jeunesse sur un quotidien familial

Auteur : Angélina Gagneraud - publié le
Temps de lecture: ≃2 min.
Illustration de Stan Hotbridges dans « Mon papa est gendarme ».
© Stan Hotbridges chez Nats éditions

Dans le livre illustré « Mon papa est gendarme », une petite fille raconte avec émotion le quotidien de sa famille et le travail, parfois prenant, de son père.

L’auteure, Ernestine du Colibri, est une ancienne sous-officier du corps de soutien technique et administratif de la gendarmerie nationale en reconversion. Mère de trois enfants, elle a souvent expliqué à ses enfants les absences répétées de leur papa parti en patrouille de nuit ou, plus simplement, son travail.

« Amené à travailler le soir, le week-end, les jours fériés, le rythme d’un gendarme de brigade interroge forcément les plus petits. Certains militaires déménagent souvent au cours de leur carrière ou partent en mission en outre-mer. Je pense que ce métier, particulier, doit être expliqué aux enfants, qu’ils soient fils et filles de gendarme ou non. »

Une histoire de famille et de forces de l’ordre

Passionnée par l’écriture, cette maman a à cœur d’exposer simplement les choses à ses propres enfants. « C’est en rencontrant Stan Hotbridges, l’illustrateur d’un de mes projets d’ouvrage familial, que l’idée de cet album jeunesse s'est concrétisée. Son style et sa générosité m’ont conquis ! »

Lui-même ancien militaire puis policier de Paris, devenu infirmier et marié à une ancienne gendarme adjoint volontaire, il a souvent prêté ses crayons pour réaliser des illustrations de forces de l’ordre en mission. C’est donc très naturellement que ce duo s’est formé.

« J’y évoque des événements vécus, notamment les couchers de mes enfants qui s’interrogent sur les absences de leur papa. Mais je ne fais pas que conter ma propre histoire, je m’inspire également des anecdotes de mes anciens camarades ou de ceux de mon mari. »

« Cet ouvrage est également destiné aux conjoints de gendarmes, pour leur rendre hommage. »

Un succès grandissant

Le livre illustré, très bien accueilli par le public, verra peut-être la naissance d’un second tome. « Je reçois beaucoup de sollicitations pour raconter le quotidien des mamans de l’Arme, c’est en pourparlers avec l’éditeur. »

Illustration de Stan Hotbridges dans « Mon papa est gendarme ».

© Stan Hotbridges chez Nats éditions

Afin de faire la promotion de son ouvrage mais également d’évoquer le métier de gendarme et plus largement les métiers « à risques », l’auteure parcourt les écoles et médiathèques pour présenter son ouvrage et proposer aux enfants des ateliers d’animation.

Ernestine et Stan répondront également présents au prochain salon littéraire et artistique de la gendarmerie nationale, organisé par l’école des officiers à Melun en novembre.

Parrainée par les « Gendarmes de cœur », Ernestine reverse une partie de ses bénéfices à l’association, en soutien aux familles de militaires de l’Arme touchés par les malheurs de la vie.

« Mon papa est gendarme », Ernestine du Colibri & Stan Hotbridges, Nats éditions, avril 2018.