Portraits

Cellule d’écoute nationale : quand être confiné rime avec solidarité...

En cette période de confinement lié à la crise du COVID-19, les craintes et les difficultés peuvent être nombreuses, notamment pour les gendarmes et leurs familles, particulièrement exposés à cette crise sanitaire. Une cellule nationale d’écoute, joignable 24 heures/24 et 7 jours/7, leur vient justement en aide… Rencontre au bout du fil avec Sylvie, une écoutante dévouée et impliquée.

Premiers pas sur le terrain après seulement trois mois d’école

L’élève gendarme Annaelle fait partie des 3 700 jeunes en formation initiale déployés de manière anticipée, sur tout le territoire, pour répondre aux mesures gouvernementales et renforcer les effectifs en unité, dans le contexte actuel de crise sanitaire. Détachée à la brigade territoriale de Paimpol, elle témoigne de cette expérience hors norme.

Barkhane : dans la peau de l’adjudant Pierre, gendarme de l’Air

En France, l’adjudant Pierre est gendarme de l’Air sur la base aérienne 125 d’Istres. Il sert depuis 18 ans dans la gendarmerie de l’Air, après avoir servi durant 12 ans dans une brigade territoriale en Lorraine. Depuis plusieurs semaines, ce militaire est déployé sur la base de Niamey en tant que prévôt, dans le cadre de l’opération Barkhane.

TIC : en quête d’indices

Si autrefois le témoignage et l’aveu suffisaient à emporter la conviction des magistrats et des jurés, la preuve scientifique est aujourd’hui un élément incontournable de l’enquête judiciaire.

Investigations en symbiose

Décharger, aider et appuyer les unités territoriales, telle est la philosophie qui guide les enquêteurs de la brigade de recherches de Belley, dans l’Ain. Affecté dans cette unité depuis deux ans, le maréchal des logis-chef Cyril Daumas évoque ce nécessaire partenariat, basé sur le dialogue entre unités et le respect du travail de chacun. Un seul objectif : mettre un coup d’arrêt à la délinquance et répondre aux attentes des victimes d’actes criminels.

Regards croisés sur un métier - Intervenir en sécurité

Les adjudants Cédric Vergnes et Sébastien Bique partagent le même goût pour l’intervention et pour la transmission de leurs connaissances. Longtemps moniteurs d’intervention professionnelle au sein du même escadron, ils ont choisi depuis peu des parcours de carrière différents, l’un en gendarmerie départementale, l’autre en mobile.