Portraits

Hautes-Alpes : 6 jours à vélo pour se reconstruire

Le gendarme Nicolas et l’adjudant Frank ont parcouru à vélo les routes des Hautes-Alpes, afin de réaliser un challenge sportif, mais aussi de sensibiliser les unités visitées à l’accompagnement des blessés de l’arme et à leur reconstruction par le sport. Ils nous racontent ce beau projet.

Elinor, une commandante naturellement communicante

De la création du musée de la gendarmerie nationale, en passant par le service de communication de l’Institution, jusqu’à son intégration dans une unité spécialisée prochainement, la commandante Elinor a pu vivre des expériences inédites à travers ses affectations. Officier du corps technique et administratif (OCTA), ces différentes fonctions lui ont permis de mettre à profit son sens inné du contact, mais aussi d’acquérir une fine connaissance de la gendarmerie et de ceux qui la composent.

Kelly, pilote libre comme l'air

Seule femme pilote d’hélicoptère de la Section aérienne de gendarmerie (SAG) de Villacoublay, Kelly vit son métier avec passion et enthousiasme. Portrait d’une jeune femme qui passe beaucoup de temps dans les airs, tout en gardant bien les pieds sur terre.

Adjudant-chef Sylvie : être maître de chien Saint-Hubert, « c’est un partage de vie »

À ses débuts, en septembre 1999, elle était l’une des trois seules femmes à intégrer la spécialité de maître de chien. Vingt-deux ans plus tard, aux côtés de ses deux compagnons de travail, des Saint-Hubert, elle dirige l’équipe cynophile de la compagnie de Feneu, au nord d’Angers. De maître de chien à commandante d’unité cynophile, en passant par formatrice, rencontre avec l’adjudant-chef, Sylvie R.

Élena, une nouvelle venue dans le cercle restreint des tireurs d’élite de la gendarmerie

Le cercle des tireurs d’élite de la gendarmerie est aussi restreint que masculin. Pour autant, il n’est pas fermé aux candidates féminines. Si elle n’est pas la première à intégrer cette technicité, la MDC Élena, qui sera prochainement affectée au Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie des transports aériens de Roissy, est actuellement la seule à la pratiquer au sein de l’Institution. Retour sur un parcours motivé par le goût de l’intervention.

Chrystelle : de l’observation recherche à la sécurité du président de la République

À force de détermination et de persévérance, Chrystelle a surmonté les obstacles et réalisé son objectif en intégrant l’unité d’élite de la gendarmerie. Après 9 ans passés au sein de la Force observation recherche du GIGN, elle a rejoint, il y a un peu plus de trois ans, le Groupe de sécurité de la Présidence de la République, qui compte près de 80 gendarmes et policiers, dont cinq femmes. Son credo : « quiconque se donne les moyens peut y arriver. Il faut simplement oser, croire en ses chances et en ses capacités. »

Lieutenant Marjorie, d'enquêtrice à commandant de peloton d’intervention de gendarmerie mobile

À 34 ans, le lieutenant Marjorie est affectée au sein de l’Escadron de gendarmerie mobile (EGM) 21/3 de Mont-Saint-Aignan, en qualité de commandant de peloton d'intervention. Son parcours, riche et diversifié, est l’exemple même qu’avec de la détermination, tout est réalisable et qu'aucune porte ne se ferme au sein de la gendarmerie.