Recheche

3030 résultat(s) trouvé(s)

Fin de scolarité pour les élèves de la guardia civil à Dijon

Mardi 28 mai 2019, s'est déroulée la cérémonie de fin de scolarité des élèves de la garde civile espagnole, au sein de l'École de sous-officiers de gendarmerie (ESOG) de Dijon, en présence du général d’armée Richard Lizurey, directeur général de la gendarmerie nationale. L'occasion de dresser le bilan de cette coopération fructueuse et de se tourner vers l'avenir.

Sport et solidarité : un tournoi de football contre la leucémie

Le 8 juin prochain, le stade du Moulin de Gravelines accueillera, pour la deuxième année consécutive, un tournoi de football à sept baptisé « Mon combat », organisé pour soutenir la lutte contre la leucémie, et plus particulièrement le combat mené par le petit Andréas, fils d’un gendarme du Peloton spécialisé de protection de la gendarmerie (PSPG) de Gravelines.

La première promotion des cadets de la Somme

La première promotion des cadets de la Somme a achevé sa formation samedi 18 mai, à Amiens. À cette occasion, une convention a également été signée entre le groupement de gendarmerie départementale de la Somme, le rectorat d’Amiens et l’association des cadets de gendarmerie de la Somme, afin de formaliser les échanges et pérenniser cette initiative commune.

Douze membres d’une association antispéciste interpellés après une série d’actions dans des exploitations agricoles

Au terme de plusieurs mois d’enquête, menée par la brigade de recherches d'Évreux, une opération judiciaire d’ampleur nationale a permis d’interpeller douze personnes, membres d’une association antispécistes, suspectées d’avoir conduit des actions « coup de poing » au préjudice d’exploitations agricoles situées dans l’Eure, l’Orne et l’Eure-et-Loir.

Les Képis Pescalunes donnent du rêve aux orphelins de la gendarmerie

Depuis 2008, 52 enfants ont perdu un de leurs parents, gendarme, en mission ou en exercice. Afin de montrer à ces orphelins qu’ils font toujours partie de la famille gendarmerie, l’association les Képis Pescalunes a tout mis en œuvre pour leur offrir un week-end de rêve à Paris. L’opération, baptisée « Du bleu dans les yeux », leur permettra notamment d’assister, le 7 septembre prochain, à un match des Bleus au Stade de France.