Recheche

3027 résultat(s) trouvé(s)

Le Premier ministre et le ministre de l’Intérieur à la rencontre des gendarmes de la Charente

À l’occasion des deux journées de travail gouvernementales délocalisées en Charente, M. Édouard Philippe et M. Christophe Castaner, accompagné du général de corps d’armée Christian Rodriguez, se sont rendus au sein de la communauté de brigades de Terres-de-Haute-Charente jeudi 2 mai. Le major général est ensuite allé à la rencontre des militaires de la COB d’Argenton-sur-Creuse, dans l’Indre.

À Arras, les retraités de l’Arme sont plus présents que jamais

Après une expérimentation conduite dans le Béthunois, la gendarmerie vient de lancer sur la circonscription d’Arras, un nouveau dispositif baptisé « Gendarmes retraités citoyens volontaires » (GRVC). Mardi 23 avril, à la salle des fêtes de Tilloy-les-Mofflaines, soixante-trois gendarmes retraités de la gendarmerie se sont ainsi retrouvés pour « reprendre du service ».

Démantèlement d'un trafic international d'héroïne entre les Pays-Bas, la Catalogne espagnole et le sud de la France

Au terme de longues investigations, les enquêteurs de la section de recherches de Montpellier, du groupement de gendarmerie départementale de l'Hérault et de la guardia civil de Catalogne ont démantelé un vaste trafic d’héroïne sévissant entre l’Hérault, l'Espagne et les Pays-Bas. Au total, 12 kg de drogue ont été saisis et 11 personnes mises en examen.

La gendarmerie soutient les premiers trophées de la paix économique

Le 14 mai prochain, Grenoble École de Management (GEM) décernera les premiers trophées de la paix économique. Une initiative soutenue par la gendarmerie nationale, qui fête cette année les trente années d’existence de son dispositif de dialogue interne. L’objectif : éclairer les initiatives pionnières dans le renouvellement de la relation entreprise-société.

Vingt-cinq cadets citoyens mahorais à Paris

La première classe des cadets citoyens de Mayotte a été accueillie à Paris pendant une semaine. Composé de vingt-cinq jeunes, dont treize garçons et douze filles âgés de 16 à 17 ans, le dispositif était accompagné de neuf cadres militaires de la gendarmerie et du Service militaire adapté (SMA).