Recheche

480 résultat(s) trouvé(s)

Tour de France 2018 : un événement sous bonne garde

© MAJ - F.Balsamo -

 La 105e édition du Tour de France mobilise, en trois semaines, un total de près de 12 000 gendarmes sur l’ensemble du territoire. Cette année encore, la vigilance est de mise.

 Depuis le 7 juillet, les gendarmes s’investissent pour garantir la sécurité des millions de spectateurs présents sur le bord des routes ainsi que celle des coureurs.

Retour des bleus à Paris : la gendarmerie sécurise les Champs

© Mi Dicom – J. Rocha / Cabcom garde républicaine – ADJ F. Bourdeau -

 Le 16 juillet, l’équipe de France a atterri à Roissy-Charles de Gaulle en fin d’après-midi, avant d’aller défiler sur les Champs-Élysées au milieu d’une foule en délire et de rencontrer le président de la République à l’Élysée.

 Dix-sept escadrons de gendarmerie mobile ont été déployés dans le dispositif global de sécurisation mis en place pour l’occasion.

La gendarmerie au cœur de la sécurité estivale

Cette année encore, la gendarmerie s’est pleinement investie dans la sécurisation de la période estivale, à travers tout le territoire. C’est ainsi que vingt-cinq groupements de gendarmerie départementale, particulièrement touchés par l’affluence saisonnière, ont bénéficié, du 7 juillet au 31 août, du renfort de gendarmes mobiles, de réservistes, de gardes républicains et d’unités spécialisées. Sont également concernés les villes accueillant les étapes du tour de France et, dans un contexte toujours marqué par une menace terroriste, les grands rassemblements estivaux et certains parcs d’attraction. Tour de France des dispositifs déployés.