Recheche

26 résultat(s) trouvé(s)

La DGGN opérationnelle

L'urgence de l'action et de la décision qu'imposent les crises nécessitent une vision globale, portée que par la DGGN, dont les services sont engagés dès que nécessaire pour constituer un état-major opérationnel.

La police judiciaire

Des brigades territoriales au PJGN, la gendarmerie est capable d'appréhender la totalité du spectre de la criminalité dans sa compétence grâce à la complémentarité et à la subsidiarité des moyens humains et matériels

La gendarmerie de l'air

Placée pour emploi auprès de l’armée de l’Air, spécialiste aéronautique militaire, la gendarmerie de l’air a pour mission la sûreté et la protection des bases aériennes, la police judiciaire et les constatations en matière d’accident d’aéronefs militaires.

Missions en montagne : la gendarmerie aux sommets

Prenez de la hauteur avec ce dossier, qui vous emmène dans l’univers de la montagne, enjeu majeur pour la gendarmerie, en termes de police judiciaire, d’intervention mais aussi de prévention. Un milieu difficile, parfois hostile, où chaque intervention nécessite la maîtrise de technicités et de savoir-faire particuliers. Unités territoriales, mobiles, spécialisées et aériennes y conjuguent leurs efforts au quotidien, été comme hiver.

Coopération opérationnelle internationale

Quelque 600 militaires de la gendarmerie sont actuellement déployés à travers le monde, que ce soit dans les services de sécurité intérieure, au sein des organisations internationales, en opérations extérieures, au sein de 21 missions civiles et militaires, prioritairement dans la zone sahélienne, en renfort dans le cadre de missions de courte durée, ou affectés à la sécurité des emprises diplomatiques. Ce dossier présente la stratégie menée par la gendarmerie à l’international, avec pour objectif principal un retour en sécurité intérieure. Il détaille, à cette occasion, les projets européens Empact, au sein desquels la gendarmerie a pris une place d’importance, en obtenant, pour la première fois, la conduite de deux projets européens majeurs dans la lutte contre la criminalité organisée.

Valdemoro : une scolarité française en Espagne

Pour la première fois en Europe, une promotion mixte a été créée en Espagne, composée d’élèves-gendarmes et de gardes jeunes. Depuis le 20 octobre 2017, et pour neuf mois, 119 élèves-gendarmes ont rejoint 177 gardes jeunes espagnols au sein de leur école militaire, « el Colegio de Guardias Jóvenes », à Valdemoro, près de Madrid (Espagne). Cette promotion « gendarme Garcia » est née d’une volonté forte des deux pays de renforcer leur coopération.

Le soutien opérationnel de la gendarmerie

Qu’il touche aux réseaux de communication, au parc automobile, à l’armement et aux munitions, à la logistique, à l’ordinaire des escadrons ou encore aux finances, le soutien, de proximité ou centralisé, est une composante essentielle de la manœuvre opérationnelle, du quotidien à la gestion de crise. Tour d’horizon !

Notre-Dame-des-Landes

Au 1er avril 2018, date de la fin de la trêve hivernale, les occupants illégaux de l’ex-ZAD n’ont toujours pas régularisé leur situation. La gendarmerie reçoit pour mission d’accompagner et de sécuriser les procédures d’expulsions et de déconstruction de squats. La manœuvre, lancée le 9 avril, a été planifiée de longue date afin d’anticiper un large éventail d’hypothèses et intervenir en toute sécurité.

La gendarmerie de l'armement

La gendarmerie de l’Armement a été créée en 1973 pour faire suite aux événements de mai 1968 ayant constitué une menace grave à l’égard de la protection du secret de la défense nationale. Formation spécialisée de la gendarmerie nationale forte d'environ 280 militaires, elle est chargée d’exécuter les missions de police administrative, judiciaire et militaire sur tous les sites relevant de l’autorité du délégué général pour l’Armement, et dont elle participe à la protection. Elle assure également la protection des hautes autorités de la DGA.

La gendarmerie au Mali

Ce dossier vous emmène en opérations extérieures, à la rencontre des gendarmes projetés au Mali, qu’ils œuvrent au sein de la mission Eucap Sahel Mali, de la composante police de la Minusma, de la prévôté déployée auprès de la force Barkhane, qu’ils soient affectés à la protection des emprises diplomatiques ou encore qu’ils apportent leur expertise au sein de la Weapon intelligence team ou du laboratoire Counter-IED. Embarquement immédiat !

La proximité numérique

Pour répondre aux besoins spécifiques de chaque territoire et aux attentes de la population, la gendarmerie s’adapte et se transforme sans cesse, en phase avec les évolutions sociétales et technologiques. La transformation numérique, engagée avec le projet d’équipement Néogend, a ainsi franchi un palier supplémentaire important avec le lancement, en février 2018, de la brigade numérique, permettant à la gendarmerie d’offrir une proximité renouvelée avec le citoyen, tout en travaillant déjà sur les évolutions futures de la proximité numérique.

La cynotechnie en gendarmerie

L’arrivée du chien en gendarmerie ne date que de la seconde moitié du XXe siècle. Mais en quelques décennies, l'Institution a su acquérir un savoir-faire cynotechnique désormais reconnu au niveau international. La gendarmerie compte aujourd’hui quelque 534 chiens et 449 équipes cynophiles, répartis en métropole et outre-mer, aussi bien en gendarmerie départementale qu’au sein de la gendarmerie maritime, de l'armement, des transports aériens, de la garde républicaine, ou encore du GIGN. Le centre national d'instruction cynophile de la gendarmerie de Gramat les forme et les recycle à l’exercice de pas moins de seize technicités. Un dossier au poil !

Référendum en Nouvelle-Calédonie

Anticipé et préparé pendant près de deux ans, le référendum d’autodétermination de la Nouvelle-Calédonie s’est déroulé le 4 novembre 2018. Le jour du vote, plus de 1 000 gendarmes étaient mobilisés, sous l’autorité du Haut-commissariat de la République, pour en assurer la sécurité. Retour sur une importante manœuvre de planification opérationnelle, conduite en étroite liaison avec les autres services de l’État.

La menace Cyber

La cybercriminalité est l’une des grandes menaces de ce XXIe siècle, et un véritable défi pour les forces de sécurité intérieure du monde entier. Ce dossier met en lumière l’engagement de la gendarmerie dans le domaine de la lutte contre la cybercriminalité et dans celui de la cybersécurité. Structurée autour d’un réseau territorial dynamique, la maîtrise de ces espaces numériques s’appuie également sur les capacités d’adaptation et d’innovation de l’Institution et de l’ensemble de ses personnels.