Recheche

26 résultat(s) trouvé(s)

La police judiciaire

Des brigades territoriales au PJGN, la gendarmerie est capable d'appréhender la totalité du spectre de la criminalité dans sa compétence grâce à la complémentarité et à la subsidiarité des moyens humains et matériels

La DGGN opérationnelle

L'urgence de l'action et de la décision qu'imposent les crises nécessitent une vision globale, portée que par la DGGN, dont les services sont engagés dès que nécessaire pour constituer un état-major opérationnel.

La gendarmerie de l'air

Placée pour emploi auprès de l’armée de l’Air, spécialiste aéronautique militaire, la gendarmerie de l’air a pour mission la sûreté et la protection des bases aériennes, la police judiciaire et les constatations en matière d’accident d’aéronefs militaires.

GEND 20.24 : pour la population, par le gendarme

S’appuyant sur un collectif fort et sur les valeurs primordiales qui l’animent et l’unissent, la gendarmerie se transforme, se modernise et anticipe sur l’avenir, et ce dans tous les domaines. Cette réalité n’est pas nouvelle, elle est même ancrée dans son patrimoine génétique. Son ambition : toujours rechercher l’efficacité au profit de ses missions au service de la population mais aussi de la qualité de travail et de vie des gendarmes. Le cap GEND 20.24, annoncé par le général d’armée Christian Rodriguez, en décembre 2019, insuffle une nouvelle dynamique, en posant des jalons réalistes et objectifs pour les cinq années à venir. Ce dossier détaille les orientations de cette vision stratégique d’avenir, visant à construire dès aujourd’hui la gendarmerie de demain et la mettre en position de faire face aux enjeux sécuritaires, mais également sociétaux et technologiques.

Les enjeux de la formation

Fidèle aux fondamentaux qui bâtissent le socle de son dispositif de formation, comme la robustesse, la cohésion, le savoir-être, le contact... la gendarmerie réinvente sans cesse le métier de gendarme pour l’adapter aux enjeux d’une société en perpétuelle évolution. Elle modernise en permanence ses outils, ses méthodes et repense ses programmes afin de répondre au mieux aux besoins du terrain et ainsi remplir sa mission de service à la population. Ce dossier aborde les différents enjeux de la formation et les grandes orientations prises par la gendarmerie pour en faire un outil de performance, tant individuelle que collective, contribuant à la réussite de ses projets stratégiques.

« Agir ensemble » depuis 30 ans

Riche en anniversaires, l’année 2019 marque notamment les 30 ans de la concertation. Bel et bien inscrite aujourd’hui dans le paysage, mais loin d’être figée, la concertation est le pilier de la résilience, de l’esprit de corps et de la cohésion, qui font la force de la gendarmerie et sont le gage de son efficacité au service de sa mission et de la population. La concertation marque également l’ancrage de l’Institution au sein de la communauté militaire, dont les valeurs sont une force dans le changement. Ce dossier en montre la richesse, en expliquant ses rouages et ses évolutions.

Transformation et identité au cœur de la gendarmerie

Il y a dix ans, dans une volonté de cohérence et d'efficacité globale en termes de sécurité intérieure, la gendarmerie était rattachée organiquement, budgétairement et opérationnellement au ministère de l'Intérieur, pour lequel elle était jusqu'alors placée pour emploi. Ce dossier revient sur cet anniversaire marquant pour l’Institution, avant de se consacrer largement aux évolutions qu'elle orchestre savamment dans tous ses domaines de compétences.

La cynotechnie en gendarmerie

L’arrivée du chien en gendarmerie ne date que de la seconde moitié du XXe siècle. Mais en quelques décennies, l'Institution a su acquérir un savoir-faire cynotechnique désormais reconnu au niveau international. La gendarmerie compte aujourd’hui quelque 534 chiens et 449 équipes cynophiles, répartis en métropole et outre-mer, aussi bien en gendarmerie départementale qu’au sein de la gendarmerie maritime, de l'armement, des transports aériens, de la garde républicaine, ou encore du GIGN. Le centre national d'instruction cynophile de la gendarmerie de Gramat les forme et les recycle à l’exercice de pas moins de seize technicités. Un dossier au poil !

La menace Cyber

La cybercriminalité est l’une des grandes menaces de ce XXIe siècle, et un véritable défi pour les forces de sécurité intérieure du monde entier. Ce dossier met en lumière l’engagement de la gendarmerie dans le domaine de la lutte contre la cybercriminalité et dans celui de la cybersécurité. Structurée autour d’un réseau territorial dynamique, la maîtrise de ces espaces numériques s’appuie également sur les capacités d’adaptation et d’innovation de l’Institution et de l’ensemble de ses personnels.

Au cœur de la mobile

Au regard de l’engagement exceptionnel que connaissent les unités de gendarmerie mobile sur l’ensemble du territoire, ce dossier met en lumière le haut niveau d’expertise et la robustesse de cette subdivision d’arme, tant en matière de maintien de l’ordre, son cœur de métier, que dans le cadre des missions qu’elle effectue au profit de la gendarmerie départementale. De la formation aux missions, tout le fonctionnement de la G.M. vous est expliqué.

Référendum en Nouvelle-Calédonie

Anticipé et préparé pendant près de deux ans, le référendum d’autodétermination de la Nouvelle-Calédonie s’est déroulé le 4 novembre 2018. Le jour du vote, plus de 1 000 gendarmes étaient mobilisés, sous l’autorité du Haut-commissariat de la République, pour en assurer la sécurité. Retour sur une importante manœuvre de planification opérationnelle, conduite en étroite liaison avec les autres services de l’État.

La proximité numérique

Pour répondre aux besoins spécifiques de chaque territoire et aux attentes de la population, la gendarmerie s’adapte et se transforme sans cesse, en phase avec les évolutions sociétales et technologiques. La transformation numérique, engagée avec le projet d’équipement Néogend, a ainsi franchi un palier supplémentaire important avec le lancement, en février 2018, de la brigade numérique, permettant à la gendarmerie d’offrir une proximité renouvelée avec le citoyen, tout en travaillant déjà sur les évolutions futures de la proximité numérique.

La gendarmerie au Mali

Ce dossier vous emmène en opérations extérieures, à la rencontre des gendarmes projetés au Mali, qu’ils œuvrent au sein de la mission Eucap Sahel Mali, de la composante police de la Minusma, de la prévôté déployée auprès de la force Barkhane, qu’ils soient affectés à la protection des emprises diplomatiques ou encore qu’ils apportent leur expertise au sein de la Weapon intelligence team ou du laboratoire Counter-IED. Embarquement immédiat !

Une fin d'année en toute sécurité

Sécurisation des marchés de Noël, des plateformes logistiques et des flux, des centres commerciaux, des parcs ostréicoles, des truffières, ou encore contrôle renforcé de la pêche à la coquille Saint-Jacques… La fin d’année est marquée par des missions bien spécifiques. Retour sur la mobilisation des forces de gendarmerie, d’active et de réserve, départementales, mobiles ou encore spécialisées tout au long de cette période de fêtes.