j.o.

36 résultat(s) trouvé(s)

Fantine Lesaffre, dans le bain des J.O. de Tokyo

Sportive de haut niveau de la Défense gendarmerie depuis quasiment deux ans, la maréchale des logis Fantine Lesaffre participe actuellement aux Jeux Olympiques de Tokyo, où elle disputera les épreuves de natation sur 200 mètres et 400 mètres 4 nages.

Un colloque sur la cybersécurité des J.O. 2024

Organisé par la chaire cybersécurité des grands événements publics de la Fondation Université Bretagne Sud, avec le soutien notamment de la gendarmerie nationale, un colloque intitulé « La réussite des J.O. Paris 2024, un enjeu crucial de cybersécurité » aura lieu ce mardi 8 février, à Vannes, dans le Morbihan.

J.O. de Tokyo : Élodie Clouvel et Valentin Belaud, duo de choc du pentathlon

La lieutenante Élodie Clouvel et le maréchal des logis-chef Valentin Belaud, tous deux sportifs de haut niveau de la Défense gendarmerie, font partie des quatre pentathlètes qui représenteront la France aux J.O. de Tokyo. Nul doute que les deux sportifs feront tout pour porter haut les couleurs de la France et de la Gendarmerie. La compétition aura lieu du 5 au 7 août, avec au programme les épreuves de natation (nage libre), d’escrime (épée), d’équitation (saut d’obstacles) et de laser run (combiné tir pistolet laser / course).

J.O. : 11 gendarmes à Tokyo

La 32e édition des Jeux Olympiques s’est ouverte aujourd’hui, à Tokyo. 378 Français, dont 54 sportifs militaires, concourant dans 15 disciplines, seront de la partie durant cette quinzaine. Parmi eux, 11 gendarmes. Retrouvez les articles consacrés à ces sportifs en uniforme, issus de l’Armée des Champions.

J.O. de Tokyo : Clarisse Agbegnenou, « seule la médaille d’or »

Onze sportifs de haut niveau de la Défense gendarmerie participeront cet été aux J.O. de Tokyo et une 12e athlète aux Jeux paralympiques. Chaque jour, à travers un portrait ou une interview, Gendinfo.fr vous les présente, en ouvrant le bal avec l'adjudante Clarisse Agbegnenou, désignée porte-drapeau de la délégation française, aux côtés du gymnaste Samir Ait-Saïd, le 5 juillet dernier. La judoka a décroché, le 9 juin dernier, sa cinquième couronne mondiale dans la catégorie des moins de 63 kg. De bon augure à quelques jours du début de sa quête du seul titre manquant à son palmarès : l’or olympique.

Lisa Barbelin dans le mille à Nîmes

La maréchale des logis Lisa Barbelin, Sportive de haut niveau de la défense gendarmerie (SHNDG), a remporté, dimanche 23 janvier, le « Sud de France Nîmes archery tournament », étape française de la coupe du Monde.

Jean Quiquampoix, un parrain en or pour le GIGN

Après le baptême à son nom du stand de tir de la direction générale de la gendarmerie, en début d’année, le champion olympique en titre de tir au pistolet à 25 mètres vient d'être fait parrain du GIGN, unité avec laquelle il partage, outre un maniement expert de l’arme de poing, la même « idée de l’exigence ».

J.O. de Tokyo : Maxime Pauty à la pointe du fleuret

Membre du club d’escrime isséen Les Mousquetaires depuis l’âge de 5 ans, le maréchal des logis (MDL) Maxime Pauty a rejoint les rangs des sportifs de haut niveau de la Défense gendarmerie en mars 2020. Champion d’Europe en individuel et vice-champion du Monde par équipe en 2019, le fleurettiste de 28 ans est prêt à porter haut les couleurs de la France au Japon.

Sportifs de haut niveau de la gendarmerie : les actus de la semaine

La saison sportive se poursuit pour les athlètes de la gendarmerie. Après les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo, les compétitions continuent. La semaine dernière, elles étaient quatre sportives de la gendarmerie à participer à des compétitions majeures. Des championnats du Monde et d’Europe au cours desquels elles se sont illustrées.

J.O. de Tokyo - Manon Brunet : lame fatale

Maréchale des logis dans la gendarmerie mais surtout numéro 3 mondiale en sabre, l'escrimeuse Manon Brunet s'apprête à participer à sa deuxième olympiade. Arrivée à une honorable quatrième place en 2016 à Rio, la Lyonnaise espère cette fois-ci porter l'estocade finale et revenir en France avec une, voire deux médailles d'or. L'occasion pour elle de peut-être sabrer le champagne. Portrait.

Judo : Clarisse Agbegnenou remporte les Masters de Doha

Grande favorite dans la catégorie des moins de 63 kg, le maréchal des logis-chef Clarisse Agbegnenou a remporté, mardi 12 janvier, les Masters de Doha, en s’imposant en finale contre la Japonaise Nami Nabekura. Une nouvelle médaille d’or de bon augure pour la judoka, à quelques mois des Mondiaux, qui se dérouleront en juin à Budapest, et des Jeux olympiques de Tokyo, reportés à l’été 2021.