tempete alex

40 résultat(s) trouvé(s)

Tempête Alex : le délicat travail d’identification des victimes

À ce jour, le bilan de la tempête Alex fait état de cinq morts, six personnes toujours portées disparues et treize autres « supposées disparues ». Les intempéries ont également détruit des des cimetières, dont les corps ont été dispersés par les eaux. Pour leur rendre leur identité et contribuer au travail de deuil des familles, seize experts de pointe de l’unité d’identification de victimes de catastrophe et du LabADN sont actuellement projetés dans les Alpes-Maritimes.

Tempête Alex : la gendarmerie mobilise tous ses moyens dans les Alpes-Maritimes

Depuis maintenant six jours, près de 500 gendarmes départementaux, mobiles et réservistes des Alpes-Maritimes (06), renforcés par des unités voisines voire nationales, sont pleinement engagés dans l’arrière-pays niçois pour aider la population et sécuriser les villages, après les ravages causés par la tempête Alex.

Tempête Alex : les trois derniers loups du parc Alpha récupérés par un hélicoptère de la gendarmerie

En partie détruit par la tempête Alex, le parc Alpha comptait un peu plus d’une dizaine de loups avant le passage des intempéries. Si l’un d’eux est mort ainsi que probablement deux autres, sept sont parvenus à s’échapper. Les trois derniers restés sur le site du parc ont été récupérés par un hélicoptère de la gendarmerie.

Tempête Alex : des enquêteurs souterrains pour lever les doutes

La section de recherches de Marseille a saisi le Groupe « spéléo » de la gendarmerie nationale (GSGN), rattaché au peloton de gendarmerie de haute montagne du Versoud, en Isère, pour explorer les cavités de la Vésubie, dans le cadre de la recherche des onze personnes portées disparues après le passage de la tempête Alex, le 2 octobre dernier, dont on n’a toujours pas retrouvé les corps.

Tempête Alex : décès d’un sapeur-pompier du service départemental d'incendie et de secours des Alpes-Maritimes

Le corps du capitaine Bruno Kohlhuber, sapeur-pompier au service départemental d'incendie et de secours des Alpes-Maritimes, disparu vendredi soir lors de la tempête Alex, a été retrouvé sans vie aujourd’hui. Il avait été emporté, au plus fort des intempéries, avec l’un de ses collègues, qui reste, à cette heure, encore introuvable.

Tempête Alex : onze plongeurs et un sonar

Les plongeurs des Brigades nautiques côtières (BNC) d’Antibes (Alpes-Maritimes), Martigues (Bouches-du-Rhône) et Roquebrune-les-Issambres (Var) explorent, depuis ce vendredi 16 octobre, une zone située à l’embouchure du Var, à la recherche de victimes des crues du 2 octobre. Ils peuvent s’appuyer sur une cartographie des fonds réalisée grâce au sonar high-tech de la brigade fluviale de Strasbourg.

© Dylan MEFFREIT Nice matin droits réservés

Tempête Alex : visite officielle du président de la République

Le président de la République, Emmanuel Macron, accompagné du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, s’est rendu, mercredi 7 octobre, dans trois communes des Alpes-Maritimes, sinistrées par les crues survenues le 2 octobre, afin d’apporter son soutien aux habitants ainsi qu’aux forces de secours et de sécurité engagées. Le chef de l'État s’est d’abord déplacé à Tende, accessible uniquement en hélicoptère, puis à Breil-sur-Roya et Saint-Martin-Vésubie.

Myriam, au secours des Tendasques

Avec ses quatre collègues de la brigade de proximité de Tende, dans les Alpes-Maritimes, la gendarme Myriam a activement participé aux opérations de secours et d'évacuation, dans la soirée du 2 octobre 2020, lorsque la tempête Alex a dévasté la vallée de la Roya. Elle sera honorée le 15 juillet, aux Invalides, lors de la cérémonie en hommage aux Héros du quotidien.

Les gendarmes mobilisés face aux intempéries et aux inondations dans le sud-est de la France

Placés en vigilance orange pour pluies-inondations par Météo France, voire rouge s’agissant des Bouches-du-Rhône, cinq départements de la région PACA sont touchés par des pluies torrentielles depuis ce dimanche 3 octobre en soirée. Les gendarmes des différents groupements sont mobilisés auprès des policiers municipaux et des pompiers. Ils apportent notamment leurs concours pour dévier les routes inondées, dégager les axes, mais aussi participer aux évacuations.

Tempête Alex : onze plongeurs et un sonar

Les plongeurs des Brigades nautiques côtières (BNC) d’Antibes (Alpes-Maritimes), Martigues (Bouches-du-Rhône) et Roquebrune-les-Issambres (Var) explorent, depuis ce vendredi 16 octobre, une zone située à l’embouchure du Var, à la recherche de victimes des crues du 2 octobre. Ils peuvent s’appuyer sur une cartographie des fonds réalisée grâce au sonar high-tech de la brigade fluviale de Strasbourg.

Jean-Charles et Marion, héros d’une nuit de tempête

Tandis que la tempête Alex s’abattait sur la vallée de la Vésubie, dans les Alpes-Maritimes, l’adjudant Jean-Charles, sa femme Marion, ainsi que ses quatre camarades de la brigade emportée par les flots, se sont démultipliés pour mettre en sécurité 140 victimes de la catastrophe. Jean-Charles et Marion seront honorés le 15 juillet, aux Invalides, lors de la cérémonie en hommage aux Héros du quotidien.