Immersion

Un été en toute sécurité dans le Morbihan

Du 24 juin au 30 août, la gendarmerie a déployé des renforts dans les départements particulièrement touchés par l’affluence saisonnière. Les modes d’action et les créneaux de présence sur le terrain des gendarmes mobiles, des gardes républicains ou encore des réservistes, sont adaptés à la spécificité de chaque territoire. Dans le Morbihan, dissuasion, réactivité et inventivité ont été les maîtres-mots du dispositif estival de protection des populations.

Bagnols-sur-Cèze : à chaque territoire son contact

Dans le cadre de la mise en œuvre de la police de sécurité du quotidien, dont la fonction contact est une composante majeure, les unités de gendarmerie adaptent localement leurs modes d’action en fonction de la population et des particularités du territoire. En cette période estivale, focus sur l’action menée par la compagnie de gendarmerie départementale de Bagnols-sur-Cèze, dans le Gard.

Rennes : la gendarmerie au contact du monde agricole

Le Parc des expositions de Rennes a accueilli, du 10 au 13 septembre, la 33e édition du Salon international des productions animales (SPACE). À cette occasion, la gendarmerie était présente à la fois pour sécuriser cet événement d’ampleur, mais aussi pour aller à la rencontre des professionnels et leur dispenser des conseils de prévention contre les actes de malveillance.

DQTM « été » : un pied dans la spécialité montagne

Chaque année, le centre national d’instruction de ski et d’alpinisme de la gendarmerie forme des gendarmes départementaux et mobiles au Diplôme de qualification technique montagne. À l'issue de leur formation, ils seront compétents pour encadrer les missions de leur unité en montagne et assurer la formation au Certificat élémentaire montagne. Ils pourront également participer aux secours d’envergure, en renfort des unités spécialisées. Focus sur le module « été », coup d'envoi de la formation…

Val-d'Oise : des patrouilles de réservistes sécurisent le réseau de bus

Expérimenté par le groupement de gendarmerie départementale du Val-d'Oise depuis octobre 2018, ce dispositif a convaincu Île-de-France Mobilités de le pérenniser mais également de l'étendre, dans le cadre d'une convention signée avec la direction générale de la gendarmerie début juillet, aux trois autres départements de la grande couronne francilienne : l’Essonne, la Seine-et-Marne et les Yvelines.

Cap sur le festival du chant de marin de Paimpol !

L’édition 2019 du festival du chant de marin s’est déroulée du 2 au 4 août, à Paimpol, dans les Côtes-d'Armor. Pour assurer la sécurité des 160 000 personnes venues admirer les bateaux traditionnels, sur fond de chants marins, les gendarmes se sont mobilisés, de jour comme de nuit, sur les quais du port et en mer !