Immersion

L’unité spéciale des motards de la gendarmerie

La gendarmerie départementale, avec ses escadrons départementaux de sécurité routière, n’est pas la seule subdivision d’arme à disposer d’unités motocyclistes. La Garde républicaine possède elle aussi, au sein du 1er régiment d’infanterie, un escadron motocycliste, particulièrement dédié aux missions d’escorte, notamment celles du président de la République.

La gendarmerie engagée auprès des femmes

Le lancement par le gouvernement, ce mardi 27 novembre, d’une plateforme de signalement en ligne des violences sexistes et sexuelles, est l’occasion de faire un focus sur l’engagement de la gendarmerie nationale dans la lutte contre toutes les formes de violences faites aux femmes.

Enquêtes en milieu souterrain

À la fois spéléologues et enquêteurs, les gendarmes du Groupe spéléo de la gendarmerie nationale (GSGN) interviennent en assistance technique notamment concernant la recherche de personnes disparues, ou dans le cadre de sauvetage, dans des milieux souterrains naturels (grottes), ou artificiels (égouts, catacombes, puits…) qui nécessitent des techniques spéléos. Immersion avec ces passionnés, le temps d'un exercice.

Prévôté : la relève est assurée !

Pendant deux semaines, 61 gendarmes, officiers et sous-officiers, ont effectué un stage de perfectionnement prévôtal. Deux semaines pour se préparer aux conditions d'engagement qui seront bientôt les leurs, lors de leur projection au sein des diverses unités prévôtales à travers le monde.

Sécurisation de l’Itinérance mémorielle du président de la République par la gendarmerie

Dans le cadre des commémorations du centenaire de l’Armistice, le président de la République effectue une « itinérance mémorielle » du 4 au 11 novembre. Jusqu’au 9 novembre, ce déplacement officiel a traversé pas moins de dix départements des régions de gendarmerie du Grand Est et des Hauts-de-France, où la gendarmerie nationale a déployé un important dispositif de sécurisation.

Une PSQ sur mesure !

La police de sécurité du quotidien, lancée par le gouvernement en février dernier, donne toute latitude aux acteurs de terrain pour développer des initiatives visant à prendre en compte les besoins des usagers. Illustration avec le groupement de gendarmerie départementale de Haute-Saône, qui met en place des dispositifs tout à fait adaptés aux attentes de sa population et aux particularités de son territoire.

La gendarmerie au cœur de la sécurité estivale

Cette année encore, la gendarmerie s’est pleinement investie dans la sécurisation de la période estivale, à travers tout le territoire. C’est ainsi que vingt-cinq groupements de gendarmerie départementale, particulièrement touchés par l’affluence saisonnière, ont bénéficié, du 7 juillet au 31 août, du renfort de gendarmes mobiles, de réservistes, de gardes républicains et d’unités spécialisées. Sont également concernés les villes accueillant les étapes du tour de France et, dans un contexte toujours marqué par une menace terroriste, les grands rassemblements estivaux et certains parcs d’attraction. Tour de France des dispositifs déployés.