Immersion

OCBC : portrait d’un office spécialisé dans le trafic d’art

Enquêter est un art, et qui de mieux que les enquêteurs de l’OCBC pour le prouver ? Depuis 45 ans, l’office central de lutte contre le trafic de biens culturels traque les criminels spécialisés dans le recel et le vol d’objets précieux. Encore (trop) méconnu du grand public, l’office a pourtant récemment fait la Une à l’occasion d’un coup de filet retentissant dans le milieu feutré du monde de l’art et des antiquaires parisiens. Portrait.

Les gendarmes de la C2NRBC prennent de la hauteur

Les militaires de la Cellule nationale nucléaire, radiologique, biologique et chimique (C2NRBC), unité unique au monde, ont réalisé, vendredi 26 juin, un entraînement conjoint avec leurs camarades de la Cellule nationale d’appui à la mobilité (CNAMO). Une première pour les deux unités, avec pour objectif d’établir un protocole d’intervention commun à leurs domaines respectifs.

La gendarmerie à la tête des GIR

Formations pluridisciplinaires dédiées à la lutte contre l’économie souterraine, les Groupes interministériels de recherches (GIR) interviennent principalement sur le volet patrimonial des enquêtes, en appui et au profit des unités en charge des investigations, afin d’identifier et de saisir les avoirs criminels les plus complexes.

L’action de la gendarmerie aux frontières

Le début du confinement lié à la crise sanitaire du COVID-19 a été accompagné d’un rétablissement des contrôles aux frontières du territoire français. Toujours en coopération avec ses partenaires extérieurs, la gendarmerie vient les appuyer dans ce cadre à différents titres.

Pas de répit pour Harpie

Entre le 25 et le 28 avril, les gendarmes et les militaires des Forces armées de Guyane (FAG) ont mené plusieurs opérations conjointes dans le cadre de la lutte contre l’orpaillage illégal. Deux de ces missions ont permis la découverte de cinq sites illégaux et la saisie ou la destruction de 8 tonnes de marchandises en tout genre.

Des patrouilles pour surveiller les voies d’eau, les berges et plus si affinités

Depuis la mise en place du confinement, les voies d’eau et les berges sont interdites d’accès par différents arrêtés préfectoraux pris dans le cadre de la crise sanitaire. La brigade fluviale de Conflans-Sainte-Honorine, subordonnée au Commandement de la gendarmerie des voies navigables (CGVN), vérifie que les mesures de confinement soient bien respectées par la population.