Immersion

Montluçon : un cercle mixte engagé dans le développement durable

Connu comme étant le plus gros cercle mixte de la gendarmerie nationale, le cercle de l’école de Montluçon génère automatiquement une importante quantité de déchets. Une réflexion a donc été entamée dès 2015 pour recycler, dans un premier temps, les déchets organiques, mais aussi, par la suite, la plupart des déchets produits dans l’école. Le système abouti constitue aujourd’hui un véritable modèle en gendarmerie.

Hausse de la fréquentation dans les Vosges : gendarmes mobiles et réservistes en renfort des unités territoriales

Avant d’être mobilisés pour renforcer les contrôles aux frontières liés à la crise sanitaire, les gendarmes mobiles de l’escadron 25/7 de Saint-Étienne-lès-Remiremont étaient engagés à Gérardmer, dans les Vosges. Leur rôle : soutenir la brigade dans les missions de contrôle du couvre-feu et de gestion des flux de touristes, particulièrement nombreux cette année dans cette station de moyenne montagne, en dépit des restrictions imposées aux stations de ski. À cette occasion, nous les avons rencontrés.

Augmentation du nombre d’interventions dans les Vosges : le PGM de Xonrupt-Longemer sur tous les fronts

Cette saison, le massif des Vosges connaît une très forte affluence, bien supérieure à celle des années précédentes et ce, malgré la crise sanitaire. Une augmentation de la fréquentation qui a fait doubler le nombre d'accidents. Entre les chutes de luge, les avalanches ou encore les accidents de montgolfière, les sept militaires du Peloton de gendarmerie de montagne (PGM) de Xonrupt-Longemer et les cinq gendarmes adjoints volontaires de l’unité sont sur tous les fronts.

Région Auvergne-Rhône-Alpes : une opération de grande envergure pour lutter contre le travail illégal

Du 13 au 20 janvier, plus de 650 gendarmes, déployés sur 76 points de contrôle différents, ont mené une traque sans relâche contre le travail illégal. Cette opération, baptisée Vulcain, du nom du dieu romain du travail, a été conduite dans les douze départements de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Parmi eux, la Drôme, territoire de transit important entre le sud de la France et la région lyonnaise, où la problématique du travail illégal lié aux mobilités est particulièrement importante.

Coopération franco-suisse, du Léman aux sommets des Alpes

La compagnie de gendarmerie de Thonon-les-Bains (74) a la particularité d’être frontalière avec la Suisse. Aussi, à vélo ou à bord d’un bateau, les patrouilles mixtes sont régulières entre les gendarmes français et helvétiques, favorisant la connaissance des législations et l’échange d’informations, pour plus de sécurité des deux côtés !