Guyane : sécurité des établissements scolaires

auteur : Sirpa, Gendarmerie nationale - publié le

Depuis la reprise des cours après les vacances de carnaval, sur directive du préfet de la région Guyane, un renforcement de la sécurité est assuré aux abords des établissements scolaires par la gendarmerie.

Cette décision fait suite à la réunion du 9 février dernier, regroupant à l’initiative du recteur de l’Académie de Guyane, le Préfet, le président de la Collectivité territoriale de Guyane, le procureur de la république, le commandant de la gendarmerie de Guyane, en présence des associations de parents d’élèves concernant le contexte sécuritaire en milieu scolaire.

Ainsi, à Matoury, les gendarmes mobiles de l’escadron 45/7 d’Auxerre assurent une surveillance dès l’ouverture des établissements à 6h45 et en fin de journée, à 16h30.

Elèves et professeurs se sentent rassurés par cette présence des gendarmes, notamment le soir, quand les agressions se font les plus nombreuses. « Nous entretenons d’excellentes relations avec la gendarmerie dont la présence est très utile », affirme Marc Taillandier, principal du collège de Matoury.