Accueil

"Bleu pupilles" : un programme national d’accompagnement des orphelins de la gendarmerie nationale

Auteur : SDAP - publié le
Temps de lecture: ≃2 min.
© T.DOUBLET / SIRPAG
Ce 15 novembre 2022, en marge de la journée des Phénix, dédié aux blessés de la gendarmerie nationale, a été signée une convention relative à la mise en œuvre du programme national d’accompagnement des orphelins de la gendarmerie nationale dénommé « Programme Bleu pupilles».

La gendarmerie nationale a engagé un redimensionnement et une densification des actions menées au profit des orphelins et des familles endeuillées, dans le cadre de la nouvelle stratégie de l’accompagnement portée par la sous-direction de l’accompagnement des personnels, qui fédère notamment l’ensemble des acteurs associatifs, mutualistes et affinitaires de l’écosystème de l’action sociale en gendarmerie.

Afin d’affirmer la reconnaissance de la gendarmerie et de renforcer durablement les liens de solidarité avec les familles endeuillées, la Direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN) et la Fondation Maison de la gendarmerie (FMG) se sont associées pour développer un programme national d’accompagnement des orphelins de la gendarmerie nationale dénommé « Programme Bleu pupilles ».

Le 15 novembre 2022, a eu lieu la signature d'une convention entre le général de corps d'armée Bruno JOCKERS, major général de la gendarmerie nationale et le général d'armée (2S) David GALTIER, président de la Fondation Maison de la gendarmerie, officialisant ce projet.

Ce projet fédérateur a pour ambition d’assurer le soutien de nos orphelins tout au long de leur jeunesse, dans leur vie quotidienne, pour leur études et pour leur insertion dans la vie professionnelle, tout en contribuant, par leur participation à des événements marquants, à leur bien-être et à leur épanouissement. Co-piloté par la DGGN et la FMG, ce programme d’accompagnement des orphelins de parents gendarmes décédés en service et hors service est proposé pour :

  • Affirmer la reconnaissance de l’Institution et renforcer les liens de solidarité ;
  • Assurer le soutien et l’entraide tout au long de leur jeunesse ;
  • Favoriser leur développement scolaire et leur insertion dans la vie active.

Ce programme comporte 3 axes :

  • Axe 1 : Accompagner les orphelins et les parents restants dans la vie quotidienne
  • Axe 2 : Aider les orphelins à la réussite de leur parcours scolaire et à leur entrée dans le monde professionnel
  • Axe 3 : Fédérer les orphelins autour d‘événements et de cérémonies communes

Afin d’assurer un accompagnement individualisé, au plus proche des besoins de chaque orphelin, trois catégories d’âge sont constituées, pour lesquels les mesures proposées dans les axes du programme seront déclinées et adaptées :

    • Catégorie des « petits » orphelins : jusqu’à 11 ans (entrée au collège) ;

    • Catégorie des « jeunes » orphelins : de 12 à 15 ans ;

    • Catégorie des « adolescents et jeunes adultes » orphelins : de 16 à 23 ans.

Ce programme fédérateur associera de nombreux acteurs de l'écosystème social de la gendarmerie parmi lesquels la Caisse National du Gendarme, le Trèfle, les amis de la gendarmerie et l'association "les Képis Pescalunes".

Fin janvier 2023, une soirée de lancement du programme sera organisée à Paris, en présence de nombreux orphelins.