Saint-Astier : le CNEFG rend hommage au brigadier Jérémy Andrieux

Auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© CABCOM CNEFG

Mardi 16 février, lors de la journée d’hommage aux gendarmes décédés en service, le Centre national d’entraînement des forces de gendarmerie a rebaptisé la salle de repos de ses gendarmes adjoints volontaires du nom du brigadier Jérémy Andrieux, décédé le 12 janvier 2021.

Le 12 janvier dernier, le Centre national d’entraînement des forces de gendarmerie (CNEFG) déplorait la perte du brigadier Jérémy Andrieux, décédé en service dans un accident de la circulation routière.

À l’occasion de la journée d’hommage aux morts, ce mardi 16 février, le CNEFG a souhaité l’honorer en baptisant de son nom la salle de repos des gendarmes adjoints volontaires du centre. Ce baptême a eu lieu en présence du général de corps d’armée Hubert Bonneau, directeur des opérations et de l’emploi, du général de corps d’armée André Petillot, commandant la région de gendarmerie d’Aquitaine, du général Éric Lamiral, commandant le CNEFG, du colonel Louis Pauty, commandant le groupement de Dordogne, et de la famille du brigadier Jérémy Andrieux.

Une gerbe a également été déposée par la famille, en présence des autorités, au pied du monument aux morts du CNEFG.


© CABCOM CNEFG